OPHTASURF, le site sur l'ophtalmologie
Accueil | L'oeil | La vue | Maladies | Illusions d'optique | Le lasik | Appareils | Les lunettes | L'oeil et l'art | Liens | Nous écrire | Glossaire | Logiciels | Rechercher

Les troubles de la vision | Le champ visuel | La vision des couleurs | La vue des enfants | La vue des animaux | Dangers pour la vue | Le point aveugle | La lumière | Le système Braille | Les tests amusants | Synthèse des couleurs


vue et conduite, vision en conduisant

Vue et conduite
Au volant, la vue c'est la vie..

vue et conduite, vision en conduisant
   
vue et conduite, vision en conduisant vue et conduite, vision en conduisant

> Selon l'ASNAV (Association pour L'amélioration de la Vue), plus de 90% des décisions et des gestes nécessaires à la conduite d'une voiture dépendent des yeux de son conducteur. Une bonne acuité visuelle est donc primordiale pour conduire de jour et surtout de nuit. Il ne s'agit pas seulement de voir, mais de bien voir ; de pouvoir apercevoir à temps la silhouette sombre d'un piéton qui, hors de portée des phares, se détache à peine sur le bord de la route. vue et conduite, vision en conduisant

> Or les études réalisées depuis dix ans démontrent que 30% des conducteurs ont un défaut visuel non corrigé ou mal corrigé, que 5% ont un problème de vision majeur et 2% une vision en-deçà des normes du permis de conduire !

> On estime qu'à l'heure actuelle 1 automobiliste sur 3 pourrait mieux voir et l'ignore ; et 1 automobiliste sur 20 voit très mal et l'ignore aussi. Bien voir consiste, entre autre, en une bonne acuité visuelle, en une bonne sensibilité aux contrastes et en la possession d'un bon champ de vision latéral (au volant on regarde intensément devant et pourtant c'est sur le côté que peut surgir le véhicule, cause de l'accident).

> La notion de vitesse n'est pas fournie par les images que le conducteur regarde droit devant lui, mais par celles qu'il ne regarde pas vraiment et qui défilent de chaque côté. C'est donc bien que notre vision périphérique nous est aussi indispensable pour conduire que notre vision centrale. Plus la vitesse augmente, plus la perception visuelle diminue.

> Il serait sage et judicieux d'éviter de conduire la nuit : il se produit en effet trois fois plus d'accidents mortels la nuit que le jour. La vitesse excessive liée à une vision altérée explique ces différences. Dans le crépuscule, lorsque les couleurs ne sont plus discernables, un conducteur, même possédant un acuité visuelle excellente, ressent une légère myopie pouvant aller jusqu'à 1,5 dioptrie la nuit. Cette myopie nocturne dégrade sensiblement la qualité des images perçues par le conducteur et le place ainsi dans une situation délicate où prudence et attention sont de mise.

vue et conduite, vision en conduisant
vue et conduite, vision en conduisant
vue et conduite, vision en conduisant
vue et conduite, vision en conduisant

la vue et al conduite automobile, le permis et la vision
Cliquez ici pour connaitre la législation entre permis de conduire et aptitudes visuelles

 

Ces résultats indiquent que 700.000 conducteurs sont visuellement dangereux sur les routes en France !

images subliminales - images subliminales - images subliminales
Pour une route plus sûre :