Les troubles de la vision | Le champ visuel | La vision des couleurs | La vue des enfants | La vue des animaux | Dangers pour la vue | Le point aveugle | La lumière | Le système Braille | Le jeu des couleurs | Synthèse des couleurs

L'oeil des crabes

Des facettes pour voir le mouvement

Il est assez difficile de dire ce que voient les crustacés amphibies comme les crabes, et surtout de préciser s'ils voient aussi bien sous l'eau que dans l'air. Ils recherchent une partie de leur nourriture grâce à leurs palpes, c'est-à-dire à des pièces sensorielles disposées autour de leur bouche. Mais on pense que beaucoup de ces arthropodes ont aussi une assez bonne perception visuelle.

Les yeux des crabes sont composés à peu près sur le même modèle que ceux des insectes. Lorsqu'on les examine à la loupe, on s'aperçoit qu'ils sont faits de plusieurs centaines de facettes, qui correspondent à autant d'yeux simples. Les scientifiques appellent ces yeux simples des ommatidies. Chaque ommatidie comporte un système optique complet : une cornée, une chambre interne et une rétine, qui est prolongée par un pédoncule sur lequel le nerf optique se ramifie. L'ensemble des filaments nerveux des ommatidies se réunissent en un gros ganglion optique, en arrière de l'oeil. Ce ganglion optique comporte trois couches de neurones, et il est relié à ce qui tient lieu de cerveau chez les arthropodes, et que l'on appelle en termes scientifiques le protocérébron.

Les images qui se forment dans les yeux des crustacés sont multiples, comme celles des yeux des insectes. Chaque objet est "photographié" autant de fois qu'il y a d'ommatidies. La représentation synthétique que le cerveau en tire est pour nous un mystère.. Ce qui est certain, c'est que ce type d'oeil permet de décomposer de façon extraordinaire les mouvements, de les percevoir dans une sorte de "ralenti du temps".

oeil de Gecarcinus sp.

Famille des gécarcinidés

Ordre des décapodes