Les troubles de la vision | Le champ visuel | La vision des couleurs | La vue des enfants | La vue des animaux | Dangers pour la vue | Le point aveugle | La lumière | Le système Braille | Le jeu des couleurs | Synthèse des couleurs

L'oeil des Calamars (ou calmars ou encornet)


Un regard qui parait comprendre

Les mollusques céphalopodes (seiches, calamars, pieuvres et autres) ont un système nerveux développé. L'évolution de ces invertébrés avait essayé une "montée vers l'intelligence". Il n'est d'ailleurs pas du tout absurde de penser que si les céphalopodes vivaient plus longtemps, ils pourraient engranger un nombre d'informations suffisant pour acquérir une forme de "culture"...

L'un des organes qui permettent le mieux l'intégration de ces connaissances est l'oeil. L'oeil du calamar, du poulpe ou de la seiche possède une structure complexe. Son organisatio rappelle d'ailleurs curieusement les yeux des vertébrés. Les scientifiques parlent d'un phénomène de convergence.

Cet oeil est partiellement entouré par une capsule de cartilage. Il est en forme de vésicule close, et renferme une humeur vitrée. Le fond de la chambre optique est tapissé de cellules nerveuses qui constituent une rétine bien pourvue en cellules sensorielles. Les fibres de ces dernières confluent en un ganglion optique qui donne lui-même naissance à un nerf optique court, lequel conduit à un ganglion cérébroïde et au cerveau. Du côté opposé à la rétine, une membrane, la choroïde, se dilate en un cristallin qui fonctionne de façon tout à fait comparable à celui des vertébrés. Vers l'avant de l'oeil, les téguments s'invaginent et constituent une sorte d'iris, qui est lui-même précédé par une cornée transparente. Cependant, cette cornée n'est pas entièrement fermée et la chambre antérieure de l'oeil est remplie d'eau de mer.

Les images que cet oeil permet d'obtenir sont certainement bonnes. Le mollusque céphalopode se fait une représentation visuelle de son univers extérieur qui ressemble à la nôtre.

vue des calamars oeil

oeil de calamar, vue de calmar

oeil de calamar