OPHTASURF, le site sur l'ophtalmologie
Accueil | L'oeil | La vue | Maladies | Illusions d'optique | Le lasik | Appareils | Les lunettes | L'oeil et l'art | Liens | Nous écrire | Glossaire | Logiciels | Rechercher
Les différentes maladies des yeux - les maladies de l'oeil, du globe oculaire : la cornea guttata

DIABETE ET RETINE


La maladie de Stargardt champ visuel : DMLA Dégénérescence maculaire, scotome

Le diabète est l'une des causes les plus fréquentes de cécité.

La maladie diabétique entraîne l'apparition de lésions de la rétine que l'on regroupe sous le terme de "Rétinopathie diabétique". Complication grave du diabète, elle est la cause d'une baisse de vision progressive; elle survient le plus souvent après quelques années d'évolution du diabète ; sa gravité n'est pas toujours proportionnelle à la gravité du diabète.

Elle est caractérisée par des lésions touchant essentiellement les capillaires rétiniens. Ceux-ci peuvent présenter des anomalies bien visibles à l'examen du fond d'oeil : dilatations de leur paroi (microanévrismes), microruptures (entraînant des hémorragies qui se résorbent peu à peu pour laisser place à des exsudats), perméabilité anormale qui est à l'origine d'oedème rétinien.

Mais c'est l'angiographie en fluorescence, examen de routine quotidienne, qui permet de visualiser toutes ces lésions; elle montre en outre de façon évidente la présence de zones de rétine exclues de la circulation à la suite de l'oblitération (obstruction) de capillaires. Elle permet également de déceler la présence de néovaisseaux.

L'évolution de ces lésions se fait le plus souvent sans bruit au début, car elles épargnent la partie centrale de la rétine. La vision ne commence à diminuer que lorsque la macula est elle-même atteinte, alors que la maladie évolue déjà silencieusement depuis longtemps. C'est dire l'intérêt de réaliser des bilans de routine chaque année, à la recherche de lésions insoupçonnées par le malade.

Le traitement de la rétinopathie diabétique passe obligatoirement par un régime alimentaire équilibré et un traitement général scrupuleusement suivi et régulièrement surveillé. Selon le degré d'évolution, l'ophtalmologiste peut être amené à proposer un traitement complémentaire par photocoagulation des lésions rétiniennes au LASER.

diabète, oeil, rétine, cécité, aveugle