OPHTASURF, le site sur l'ophtalmologie
Accueil | L'oeil | La vue | Maladies | Illusions d'optique | Le lasik | Appareils | Les lunettes | L'oeil et l'art | Liens | Nous écrire | Glossaire | Logiciels | Rechercher
Dmla : dégénerescence liée à l'age

DMLA : DEGENERESCENCE MACULAIRE LIEE A L'AGE


La maladie de Stargardt champ visuel : DMLA Dégénérescence maculaire, scotome Qu'est-ce que la DMLA : la dégénérescence maculaire liée à l'âge ?
champ visuel normal avant DMLA © Ophtasurf
Avant DMLA
La DMLA est une affection touchant plus volontiers le sujet âgé (après 50 ans) , entraînant une perte progressive et définitive de la vision centrale ainsi le champ central disparait (scotome central).

champ visuel : après DMLA Dégénérescence maculaire © Ophtasurf
Après DMLA


Maladie génétiquement transmissible, la DMLA est responsable d'un nombre croissant de cas de malvision proportionnel à l'augmentation de l'espérance de vie.

Touchant sélectivement la région maculaire, c'est à dire la zone de rétine utilisée pour voir les objets fixés par l'œil, cette dégénérescence des cellules visuelles rétiniennes se traduit par une gène visuelle plus ou moins perceptible au début. Peu à peu, la lésion augmente de taille, créant une zone aveugle (scotome). La vision de près (en particulier la lecture) devient rapidement très pénible, voire impossible.

L'examen du fond d'œil confirme le diagnostic. L'angiographie en fluorescence du fond d'œil, élément indispensable pour mettre en œuvre le traitement, permet de préciser la nature exacte de la lésion au niveau de l'œil atteint et de rechercher la présence de signes précurseurs au niveau de l'autre œil.

Il peut s'agir d'une forme cicatricielle d'évolution lente (DMLA dite sèche). Mais il peut parfois s'agir d'une forme néovascularisée (DMLA dite humide) : dans ce cas, l'angiographie met en évidence des vaisseaux anormaux se développant rapidement sous la rétine ; la fragilité de ces vaisseaux entraîne leur rupture, responsable d'hémorragies aux conséquences graves.

La photocoagulation de ces néovaisseaux par le LASER ou leur destruction par radiothérapie sélective semblent des thérapeutiques pleines d'avenir.

De nouveaux traitements font leurs apparitions : il s'agit d'injection de produits dans l'oeil afin de détruire les néovaisseaux (pour les DMLA dites humides). On ne sait pas encore avec précision quelle est la fréquence idéale de ces injections, ni la durée du traitement.

dmla
stargardtLa maladie de Stargardt est une dégénérescence maculaire juvénile, elle débute entre 6 et 15 ans et touche les 2 sexesla degenerescence maculaire
DMLA


DMLA : Dégénérescence maculaire ou maladie de stargardt, dmla, champ visuel, scotome