illusions d'optique culture
Illusions d'optique et culture
illusion et culture
 
les meilleures illusions d'optique  
 

"L'influence de la culture et de l'environnement sur notre perception visuelle", cette théorie a été explorée pour la première fois par Robert Laws, un missionnaire Ecossais, travaillant au Malawi en Afrique durant la fin du 19ème siècle.

illusion d'optique culturel robert laws

Voici une illustration qui révèle cette particularité :

Regardez attentivement la scène ci-contre :

Que voyez-vous ?
Que porte la femme sur sa tête ?

Lorsque des chercheurs ont posé cette question à des personnes d'Afrique Orientale, la plupart ont répondu "une boite".

Ensuite les chercheurs ont demandé "où se passe la scène ?"
Ces personnes ayant une culture avec peu d'angles ont naturellement répondu que la famille était assise sous un arbre.

Nous occidentaux, habitués à notre confort, avons vu la scène se passant dans une pièce avec une fenêtre donnant sur l'extérieur.


illusion explication, illusions explications, causes, phénoménes, cause, phénomene © Ophtasurf, 2009
Illusion de Muller-Lyer
La ligne du haut paraît plus courte que celle du bas.

illusion © Ophtasurf, 2009
Illusion du T renversé
La verticale paraît plus longue que l'horizontale, alors qu'elles sont physiquement de la même longueur.

Les illusions d'optique dépendent d'une part de notre système visuel mais aussi de notre culture en général.
En effet, les européens paraissent avoir une illusion de Müller-Lyer plus forte et une illusion du T renversé moins forte que d’autres groupes ethniques comme certaines ethnies africaines.

Nous les occidentaux, nous vivons dans un monde où il y a beaucoup de formes géométriques avec des angles droits (immeubles, murs verticaux, plafonds horizontaux...).
Nous avons une très forte tendance à sur-estimer les angles aigus et à sous-estimer les angles obtus, de manière à les ramener à des angles droits. C’est pourquoi nous sommes plus sensibles à l’illusion de Müller-Lyer.

En ce qui concerne l’illusion du T renversé, une autre explication s’applique.
Certains peuples africains vivent dans la savane, un relief très plat, et leur environnement est pratiquement dépourvu d’arbres, de maisons ou de poteaux, ils sont donc moins habitués que nous à juger des lignes verticales, c’est pourquoi ils auraient une illusion du T renversé plus impressionnante.


illusion d'optique © Ophtasurf, 2003
Illusion subjective de Kanizsa
nous voyons un triangle qui n'existe pas : c'est le fruit de notre imagination

illusion d'optique © Ophtasurf, 2003
Illusion subjective de Kanizsa
nous voyons un cube qui n'existe pas : c'est le fruit de notre imagination

Au contraire, nos ancêtres préhistoriques évoluaient dans un environnement dominé plus particulièrement par des lignes courbes.

Ils n'auraient probablement pas été sensibles à des illusions comme celle du triangle de Kanisza.

Dans les années 30, des scientifiques ont d'ailleurs réussi à prouver que certaines ethnies n'ayant jamais rien vu d'autre que la forêt n'étaient pas affectées par ce genre d'illusion.

   
la géométrie des illusions   une géométrie particulière
 
illusions culturelles   illusion et culture
 
Les rubriques :

I) Les explications sur les illusions d'optique géométriques

 
   
illusion d'optique et culture  
 


illusion d'optique et culture : page précédente